Nigeria-Afrique du Sud : Buhari attendu chez Ramaphosa en octobre prochain

A l’invitation de son homologue sud-africain, le président nigérian effectuera une visite officielle de travail en octobre prochain à Pretoria. Au menu de cette rencontre au sommet, le renforcement de la coopération bilatérale ainsi que des sujets stratégiques pour l’intégration africaine.

C’est une rencontre au sommet entre les chefs d’Etat des deux premières économies africaines qui est très attendue au regard des enjeux pour les deux pays, mais également pour l’intégration africaine. Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a répondu à l’invitation que lui a adressée son homologue sud-africain, Cyril Ramaphosa, pour une visite officielle d’amitié et de travail en octobre prochain.

Selon un communiqué du conseiller spécial en communication de la présidence nigériane, Garba Shehu, c’est à l’issue d’un entretien téléphonique entre les deux chefs d’Etat que la décision a été prise. «Le président Muhammadu Buhari et le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, se rencontreront en octobre pour discuter des questions relatives au bien-être de leurs citoyens et d’échanger sur les voies et moyens permettant de renforcer davantage les relations commerciales entre les deux plus grandes économies africaines», a précisé la même source, soulignant que le chef d’Etat sud-africain avait préalablement envoyé une invitation officielle au président Buhari dans laquelle il a rappelé les enjeux de cette visite.

«Votre visite sera une excellente occasion pour nos deux pays frères, de continuer à consolider et à faire progresser notre partenariat stratégique et notre coopération sur les questions de paix, de sécurité et de développement socio-économique de notre continent. Nous allons également discuter des questions d’intérêt mutuel et de préoccupation majeure pour la gouvernance mondiale», écrit le président sud-africain à l’attention de son homologue nigérian.

A LIRE AUSSI:   Ebola en RDC: aide de la Banque mondiale de 300 millions de dollars

Sujets sensibles et relance de la coopération économique

Ce n’est pas la première fois que les deux chefs d’Etat se rencontrent à l’occasion de rendez-vous internationaux, mais c’est la première rencontre au sommet entre les deux présidents. Selon la présidence sud-africaine, la visite de Buhari sera l’occasion de relancer la haute commission bilatérale entre les deux pays et la coopération économique entre le Nigeria et l’Afrique du Sud sur la base des accords convenus en 2016.

Les deux chefs d’Etat vont également aborder des sujets sensibles, notamment la situation des Nigérians établis en Afrique du Sud et qui, régulièrement, sont victimes d’actes xénophobes. A plusieurs reprises, les deux pays ont été au bord de la rupture diplomatique à la suite d’actes de vandalisme visant des citoyens nigérians établis en Afrique du Sud ainsi que leurs biens.

L’autre sujet qui sera certainement abordé lors de cette rencontre, c’est la question des investissements. Plusieurs entreprises sud-africaines sont en effet établies au Nigeria dans le cadre d’une stratégie d’expansion en Afrique de l’Ouest. Une stratégie qui n’est pas toujours bien vue au Nigeria, géant de la sous-région, et qui donne lieu à plusieurs contentieux comme c’est le cas avec le géant panafricain des télécoms, MTN, qui a dernièrement des litiges avec les services fiscaux et le régulateur nigérians.

Source: La Tribune Afrique/Mis en ligne :Lhi-tshiess Makaya-exaucée

Tribune d'Afrique

Read Previous

Steinmetz va combattre les accusations de corruption devant un tribunal de Genève – avocat

Read Next

Tunisie : la cause des femmes