Le vice-président du parlement congolais démissionne pour « harcèlement et humiliation »