L’OMS rapporte une augmentation quotidienne des cas de coronavirus dans le monde pour la deuxième journée consécutive

L’Organisation mondiale de la santé a signalé une augmentation record des cas mondiaux de coronavirus pour la deuxième journée consécutive, avec une augmentation totale de 259 848 en 24 heures.

Les plus fortes augmentations signalées samedi provenaient des États-Unis, du Brésil, de l’Inde et de l’Afrique du Sud, selon un rapport quotidien. Le record précédent de l’OMS pour les nouveaux cas était de 237 743 vendredi. Les décès ont augmenté de 7 360, la plus forte augmentation en un jour depuis mai. Les décès ont été en moyenne de 4 800 par jour en juillet, en légère hausse par rapport à une moyenne de 4 600 par jour en juin.

Le nombre total de cas de coronavirus dans le monde a dépassé 14 millions vendredi, selon un décompte de Reuters, marquant une autre étape importante dans la propagation de la maladie qui a tué près de 600000 personnes en sept mois.

L’OMS a notifié 71 484 nouveaux cas aux États-Unis, 45 403 au Brésil, 34 884 en Inde et 13 373 en Afrique du Sud.

L’Inde est devenue vendredi le troisième pays au monde à enregistrer plus d’un million de cas de nouveau coronavirus, derrière les États-Unis et le Brésil. Les épidémiologistes disent que l’Inde est encore probablement dans des mois avant d’atteindre son apogée.

Les cas au Brésil ont franchi la barre des 2 millions jeudi, doublant en moins d’un mois et ajoutant près de 40 000 nouveaux cas par jour. Une mosaïque de réponses des États et des villes a mal résisté au Brésil en l’absence d’une politique étroitement coordonnée du gouvernement fédéral.

A LIRE AUSSI:   En Angola, le procès pour corruption du fils de l’ex-président dos Santos débute

Les États-Unis, qui sont en tête du classement mondial avec plus de 3,7 millions de cas, ont également tenté de freiner l’épidémie aux niveaux national et local avec un succès limité.

Source : Reuters Afrique /Mis en ligne :Lhi-tshiess Makaya-exaucée

Tribune d'Afrique

Read Previous

La banque européenne d’investissement annonce 16 milliards d’euros d’aide pour l’Afrique