La banque européenne d’investissement annonce 16 milliards d’euros d’aide pour l’Afrique

La Banque européenne d’investissement (BEI) s’apprête à déployer 16,6 milliards d’euros pour appuyer plusieurs pays, notamment en Afrique dans leur riposte contre le coronavirus, mais aussi pour poursuivre des projets de développement initiés avant la pandémie.

10 milliards d’euros, soit 60 % du nouveau programme de la BEI, seront déployés pour améliorer la santé, consolider les services publics et soutenir les secteurs touchés par la pandémie.

Les prêts seront octroyés aux partenaires des Européens, à travers le monde, dont une grande partie en Afrique. L’Égypte, par exemple, recevra près de 800 millions d’euros destinés aux entreprises liées à la lutte contre le Covid-19.

Financement régional spécifique sera alloué à l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne pour développer de nouveaux projets destinés à enrayer la pandémie.

Climat et transport

Suivez toute l’actualité internationale en téléchargeant l’application RFI

L’autre partie du programme de la BEI financera des projets liés au climat, au transport, à l’énergie et au logement, comme ces 2 milliards d’euros débloqués pour réaliser deux nouvelles interconnexions électriques au Mali et à Madagascar, afin de réduire la dépendance aux combustibles fossiles.

C’est aussi le cas de plus d’un milliard d’euros qui seront investis dans la transformation des transports publics dans des villes égyptiennes et la construction de logements à faible consommation d’énergie au Kenya.

Source: Rfi Afrique /Mis en ligne :Lhi-tshiess Makaya-exaucée

A LIRE AUSSI:   L’Afrique subsaharienne doit privilégier le commerce intra-africain, selon la Banque mondiale

Tribune d'Afrique

Read Previous

Gabon: la société civile dénonce des dispositions liberticides du nouveau Code pénal

Read Next

L’OMS rapporte une augmentation quotidienne des cas de coronavirus dans le monde pour la deuxième journée consécutive