La Coupe d’Afrique des nations reportée de janvier de l’année prochaine à 2022

L’Algérien Riyad Mahrez reçoit le trophée du président de la CAF Ahmad Ahmad après avoir remporté la Coupe d’Afrique des Nations alors que le président de la FIFA, Gianni Infantino, regarde REUTERS / Suhaib Salem / File Photo

La finale de la Coupe d’Afrique des nations de football au Cameroun en janvier prochain a été reportée d’un an et aura désormais lieu en 2022, a décidé mardi la Confédération africaine de football (CAF).

La crise sanitaire du COVID-19 a suspendu le football sur la majeure partie du continent depuis mars et n’a laissé que peu de temps pour terminer la compétition de qualification, a déclaré le président de la CAF, Ahmad Ahmad, lors d’une conférence de presse.

La Coupe des Nations devait se tenir du 9 janvier au 2 février. 6 l’année prochaine mais sera désormais programmé pour janvier 2022.

« Cette décision a été prise en raison des incertitudes concernant la situation sanitaire du coronavirus et en particulier en raison des problèmes de programmation, car quatre tours de qualification devront être intégrés dans les fenêtres d’octobre et de novembre pour les matches internationaux », a déclaré Ahmad.

Le Championnat d’Afrique des Nations, qui est le tournoi des équipes quasi-nationales composées uniquement de joueurs locaux, se jouera désormais en janvier au cours de la période initialement prévue pour la Coupe des Nations ayant été reportée d’avril de cette année.

Le Cameroun sera également invité à organiser les demi-finales et la finale de la Ligue africaine des champions cette année, a décidé le comité exécutif de la CAF lors d’une réunion.

Il y aura une seule demi-finale puis la finale, probablement en septembre, a indiqué le président de la CAF.

La même procédure sera utilisée pour la Coupe de la Confédération Africaine, suspendue avant la demi-finale. Ses trois derniers matchs se dérouleront au Maroc.

A LIRE AUSSI:   Le chef de la banque centrale du Kenya minimise l'impact des accusations de Rotich

«Mais nous devons voir ce qui se passe avec la pandémie et quelle sera la situation. Nous avons pris une décision aujourd’hui, mais tout cela pourrait changer demain », a ajouté Ahmad.

La CAF a décidé d’abandonner le Championnat d’Afrique féminin de cette année. Aucun nouvel hôte n’a été trouvé depuis le retrait du Congo l’an dernier.

Cependant, la CAF a annoncé qu’elle lancerait une Ligue des champions féminine en 2021.

L’organe directeur du football africain a déclaré qu’il avait alloué 16,2 millions de dollars supplémentaires pour aider les associations membres touchées par la pandémie de COVID-19. Chaque pays recevra 300 000 $ supplémentaires.

Source: Reuters Afrique/Mis en ligne: Lhi-Tshiess Makaya-Exaucée

Tribune d'Afrique

Read Previous

Lancement compromis de l’éco en Afrique de l’ouest