La finale de la Coupe d’Afrique des Nations de l’année prochaine pourrait être reportée

Un report de la finale de la Coupe d’Afrique des nations de janvier pourrait être envisagé lorsque la Confédération africaine de football (CAF) se réunira la semaine prochaine à la suite de la pandémie de Covid-19.

La Coupe des Nations est prévue pour le Cameroun du 9 janvier au 6 février mais semble de plus en plus menacée alors que le temps commence à manquer. Les qualifications sont encore loin d’être terminées et le football des équipes nationales sur le continent ne devrait pas reprendre avant octobre à la suite de la nouvelle épidémie de coronavirus.

Le comité exécutif de la CAF se réunira mardi lors d’une conférence en ligne pour décider quoi faire et également définir un processus possible pour terminer les deux compétitions continentales de clubs cette saison.

La décision de la FIFA jeudi d’annuler la fenêtre de septembre pour les matches des équipes nationales dans toutes les régions, à l’exception de l’Europe et de l’Amérique du Sud, a laissé à la CAF moins de dates pour essayer de terminer la campagne de qualification de la compétition et de finaliser le peloton pour le tournoi à 24 équipes.

Il y a encore quatre tours de qualification à jouer et bien qu’ils puissent encore être programmés pour octobre et novembre, cela signifierait devoir reporter le début de la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Il y a aussi la pression que l’organisation de la Coupe des Nations en janvier prochain placerait sur la compétition nationale, avec la saison 2020-21 dans la plupart des grandes ligues africaines qui devrait commencer tardivement alors qu’ils cherchent à terminer les premières campagnes en cours qui ont été suspendues par la pandémie . La plupart des ligues africaines sont arrêtées à la mi-saison pour faire de la place à la Coupe des Nations.

A LIRE AUSSI:   Le tribunal du Malawi annule la victoire électorale du président Mutharika en 2019

« La Coupe des Nations pourrait être repoussée de 12 mois », a déclaré à Reuters un haut responsable, demandant à ne pas être identifié, bien que le secrétaire général Abdelmounaim Bah ait déclaré aux journalistes la semaine dernière que la meilleure option restait ses dates actuelles.

PLAN CRÉATIF

La Ligue africaine des champions et la Coupe de la Confédération africaine ont été suspendues en demi-finale et la CAF devra proposer un plan créatif pour terminer les compétitions avec des frontières presque fermées, des vols suspendus et le football arrêté à travers le continent en raison de la pandémie.

La CAF doit également décider d’annuler ou non le Championnat d’Afrique des nations de cette année, qui devait se jouer au Cameroun en avril. Il s’agit du tournoi organisé tous les deux ans pour les équipes quasi nationales composées uniquement de joueurs à domicile.

Une décision doit également être prise sur le championnat d’Afrique féminin, prévu en novembre mais dont la qualification est également loin d’être terminée.

Mais dans ce cas, un report semble une décision facile à prendre car la CAF n’a pas encore trouvé de lieu pour le tournoi après que le Congo se soit retiré en tant qu’hôtes en juillet de l’année dernière

Source: Reuters Afrique /Mis en ligne :Lhi-tshiess Makaya-exaucée

Tribune d'Afrique

Read Previous

À Berlin, quarante pays mettent la main à la poche pour le Soudan

Read Next

Félix Tshisekedi coincé entre le marteau et l’enclume