Victor Williams, le banquier sierra-léonais aux commandes de NBA Africa

La National Basketball Association (NBA) crée une brèche dans sa structure managériale pour donner un nouveau ton à sa stratégie africaine. Ainsi, le banquier et stratège sierra-Leonais Victor William devient CEO de NBA Africa.

Il prendra ses fonctions lundi 17 août à Johannesburg. Victor Williams est le nouveau CEO de NBA Africa, annonce le légendaire club américain de basketball qui précise également que la création de ce poste vise à renforcer sa vision stratégique pour le développement du basketball professionnel à travers le continent africain. Et le profil du nouveau CEO en dit long sur les objectifs du groupe.

De nationalités sierra-léonaise et américaine Victor Williams est à la base un banquier et stratège avec plus de 20 ans d’expérience à son actif. Lorsqu’il reçoit l’offre de la NBA, il dirige la stratégie africaine de Standard Bank dans 19 pays au Sud du Sahara. Cet Alumni de Harvard Business School a également été à l’œuvre dans le projet d’expansion du groupe bancaire sud-africain en Côte d’Ivoire, en Éthiopie et au Soudan du Sud. Fin spécialiste des fusions-acquisitions, Williams a également conseillé d’importants projets pour des multinationales et géants de la banque internationale en Afrique et ailleurs dans le monde.

Sa mission principale aux commandes de NBA Africa sera de superviser les initiatives de basket-ball et de développement commercial de la ligue à travers le continent. Le stratège sierra-léonais (également naturalisé américain) travaillera également à accroître la popularité du basket-ball et de la NBA en Afrique, au moyen notamment du développement de l’antenne africaine, des médias et des partenariats BtoB.

A LIRE AUSSI:   Risque d’épidémie d’Ebola en Tanzanie

Le sport comme « moteur économique à travers l’Afrique »

« L’ajout d’un cadre du calibre et de l’expérience de Victor est une étape importante dans nos efforts continus pour développer le basketball à travers le continent. Nous sommes impatients de voir Victor diriger les opérations de NBA Afrique et contribuer à accélérer l’utilisation du sport comme moteur économique à travers l’Afrique », a déclaré Adam Silver, le commissaire de la NBA dans un communiqué.

La NBA n’a encore rien précisé au sujet d’Amadou Gallo Fallo qui, depuis 2016 combine les fonctions de vice-président et directeur Afrique. Toutefois, Victor Williams rendra compte à Mark Tatum, l’adjoint de Silver.

Cette orientation stratégique du légendaire club américain de Basketball témoigne encore du caractère stratégique du marché africain pour l’industrie du sport.

Source: La Tribune Afrique /Mis en ligne :Lhi-Tshiess Makaya-Exaucée

Tribune d'Afrique

Read Previous

Congo-Brazzaville: l’opposition rejette la proposition du vote par anticipation