Le Soudan limoge un porte-parole du ministère des Affaires étrangères suite aux remarques d’Israël

Le Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok

Le Soudan a limogé son porte-parole du ministère des Affaires étrangères à la suite des remarques qu’il a faites concernant les «contacts» entre Khartoum et Israël, a rapporté mercredi l’agence de presse officielle SUNA.

Le porte-parole Haydar Sadig a fait ces commentaires aux médias régionaux et les a confirmés à Reuters mardi, décrivant la décision des Émirats arabes unis de normaliser les relations avec Israël comme «une mesure courageuse et audacieuse».

Le ministère soudanais des Affaires étrangères s’est dit «étonné» par ses propos et a souligné que le gouvernement n’avait pas discuté de la possibilité de relations diplomatiques.

Source : Reuters Afrique /Mis en ligne :Lhi-Tshiess Makaya-Exaucée

A LIRE AUSSI:   Niger : heurts en marge d’une manifestation contre la présence des bases étrangères dans le pays

Tribune d'Afrique

Read Previous

Amnesty International accuse les forces de sécurité ivoiriennes

Read Next

L’Afrique du Sud enquête sur une corruption de 290 millions de dollars liée au COVID