« La paix dépendra de Paul Biya »(Le cardinal Christian Tumi)

Le cardinal Christian Tumi

L’homme d’Eglise affirme qu’il suffirait que Paul Biya le décide pour que la paix revienne dans les zones anglophones du Cameroun.

Dans cette interview exclusive à la Deutsche Welle, le cardinal Christian Tumi, âgé de 90 ans, affirme par ailleurs que le Cameroun n’a pas besoin d’une médiation internationale. « Il suffirait que Paul Biya le décide pour que la paix revienne dans les zones anglophones », estime le cardinal Christian Tumi qui  répond aux questions d’Henri Fotso, notre correspondant à Douala.

Alors qu’il accompagnait le roi de Kumbo qui avait fui son village natal dans le Nord-Ouest du Cameroun depuis quatre ans, l’archevêque émérite de Douala avait été kidnappé avec sa suite par des combattants sécessionnistes le 5 novembre dernier, avant d’être libéré 24 heures plus tard.

Les écoles des régions anglophones ont été aussi particulièrement visées ces derniers jours avec plusieurs enlèvements d’élèves et de professeurs, à chaque fois libérés sous la pression des populations locales.

Source: Deutsche Welle Afrique/Mis en ligne : Lhi-Tshiess Makaya-Exaucée

A LIRE AUSSI:   Amnesty International interpelle l'Etat du Cameroun

Tribune d'Afrique

Read Previous

En Afrique du Sud, les grands requins blancs fuient les « baleines tueuses »

Read Next

Francine Ntoumi : « Entre les financements mobilisés pour la Covid-19 et le paludisme, il n’y a pas match ! »