Gabon : Rose Christiane Ossouka Raponda nommée Première ministre

Rose Christiane Ossouka Raponda. © Présidence

Ministre de la Défense depuis février 2019, Rose Christiane Ossouka Raponda a été nommée Première ministre du Gabon jeudi 16 juillet.

Le secrétaire général de la présidence gabonaise, Jean-Yves Teale, a annoncé jeudi la nomination à la primature de Rose Christiane Ossouka Raponda en remplacement de Julien Nkoghe Bekale.

Ministre de la Défense depuis le 12 février 2019, âgée de 56 ans, elle est la première femme nommée à ce poste au Gabon. De 2014 à 2019, cette Mpongwè originaire de Libreville a dirigé la mairie de la capitale, où vit plus de 70% de la population du pays.

Soutien de la première heure

La nouvelle Première ministre bénéficie du soutien de la très influente présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo. Début 2019, son nom était d’ailleurs revenu avec insistance pour succéder à l’ancien chef du gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet. Mais celui-ci avait finalement été remplacé par Julien Nkoghe Bekalé.

Soutien de la première heure d’Ali Bongo Ondimba, elle a servi entre 2012 et 2014 comme ministre du Budget lors du premier mandat du chef de l’État.

Source : Jeune Afrique /Mis en ligne :Lhi-tshiess Makaya-exaucée

A LIRE AUSSI:   Tunisie : la présidentialisation est-elle vraiment en route  ?

Tribune d'Afrique

Read Previous

Togo : un mandat d’arrêt international émis contre l’opposant Agbéyomé Kodjo