502 millions de dollars de la Bm pour lutter contre la malnutrition en RDC

La Banque mondiale a alloué une enveloppe de 502 millions de dollars US pour financer, pendant cinq ans, le Projet multisectoriel de nutrition et de santé en RD Congo, a annoncé vendredi au cours d’une conférence de presse, le directeur des opérations de la banque en RD Congo.

Jean-Christophe Carret qui a souligné qu’en RD Congo 45 % d’enfants  décèdent avant leur cinquième anniversaire, a expliqué que le projet entend réduire la prévalence des retards de croissance, fournir des services communautaires et primaires des soins de santé et de nutrition et assurer des services de planification familiale dans 4 des 26 provinces du pays, à savoir le Kwilu, le Kasaï central, le Kasaï et le Sud-Kivu.

« Ce projet en faveur de la nutrition, qui vise les régions où les besoins  sont les plus urgents, est le plus important et le plus ambitieux jamais financé par la Banque mondiale », a indiqué le représentant de la BM.

Ce projet appelé à améliorer l’état nutritionnel et physique des enfants bénéficiaires ainsi que leur développement cognitif devrait concrètement bénéficier à  1,5 million de femmes enceintes et allaitantes et  à 2,5 millions d’enfants de moins de 5 ans, a-t-il précisé, ajoutant que plus de 200.000  femmes en âge de procréer y seront  également associées à travers la planification familiale.

Le projet sera mis en œuvre dès son adoption par le parlement congolais.

Source: APAnews /Mis en ligne: Lhi-tshiess Makaya-exaucée

A LIRE AUSSI:   RDC : le camp Kabila assure avoir proposé de « nouvelles figures » pour former un gouvernement

Tribune d'Afrique

Read Previous

Le Burundi absent d’une réunion des renseignements des pays des Grands Lacs

Read Next

Côte d’Ivoire: peu d’engouement pour la TNT à un an de la suppression de l’analogique