RDC: la construction d’un pont entre Kinshasa et Brazzaville n’est plus une priorité

Les autorités de Kinshasa revoient leurs priorités en matière de construction d’infrastructures. Elles disent désormais privilégier la construction d’un port en eau profonde à Matadi plutôt que celle du pont entre Kinshasa et Brazzaville. Un chantier qui doit tout de même être présenté aux bailleurs de fonds la semaine prochaine.

Le projet « Pont-route-rail » sera présenté aux bailleurs de fonds par le gouvernement congolais. Mais Kinshasa a des préalables, explique la vice-Premier ministre en charge du Plan, Élysée Munembwe : « Le Pont-route-rail n’a pas de sens pour nous, si nous n’avons pas notre port en eau profonde, si nous n’avons pas notre chemin de fer Kinshasa-Ilebo et si nous n’avons pas l’intégration de toute la République démocratique du Congo. »

Une position qui met un bémol à la dynamique déjà engagée. Alors que la Banque africaine de développement (BAD) s’est déjà engagée à débloquer 40% des fonds nécessaires pour ce projet et qu’elle annonçait un lancement des travaux d’ici août.

Le ministre des Transports et voies de communication, Didier Mazengu, mise plutôt sur 2023 : « Pour le projet de Pont-route-rail, le début des travaux c’est en 2023. Mais pour le port en eau profonde, d’ici la fin de l’année, les travaux peuvent commencer. »

La RDC veut avoir des accès directs à la mer pour absorber les flux commerciaux, mais jusque-là, son port de Matadi profite peu de ces flux qui vont en priorité à Pointe-Noire au Congo voisin. Et selon Kinshasa, la construction précipitée d’un pont entre les deux capitales serait préjudiciable au développement de son port de Matadi.

A LIRE AUSSI:   Ennahdha appelle à descendre dans la rue pour défendre le gouvernement : La Tunisie s’enlise dans la crise politique

Source: RFI Afrique/Mis en ligne: Lhi-Tshiess Makaya-Exaucée

Tribune d'Afrique

Read Previous

RDC : un premier cas de coronavirus détecté à Kinshasa

Read Next

Transport – Logistique : l’Ethiopie, nouveau terrain de conquête de Bolloré en Afrique