RD Congo : l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo en « visite privée » à Kinshasa

Premier voyage à l’étranger pour Laurent Gbagbo, depuis son retour il y a deux semaines en Côte d’Ivoire. L’ancien président ivoirien est arrivé à Kinshasa, en République démocratique du Congo, vendredi en début de soirée, en toute discrétion. Il répondait à l’invitation de Jean-Pierre Bemba, qu’il a connu en détention à la Cour pénale internationale. 

L’ancien-président ivoirien Laurent Gbagbo est arrivé, vendredi 2 juillet, à Kinshasa, pour une « visite privée », premier voyage en dehors des frontières de Côte d’Ivoire, depuis son retour au pays, le 17 juin dernier, après dix années passées à la Cour pénale internationale. Le séjour de Laurent Gbagbo en République démocratique du Congo répond à l’invitation de l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba.

Laurent Gbagbo avait récemment déclaré s’être lié d’amitié, lors de sa détention à la Cour pénale internationale (CPI), avec Jean-Pierre Bemba, ex-chef de guerre. 

Les deux hommes, poursuivis notamment pour crimes contre l’humanité, l’un pour son rôle lors des violences post-électorales en Côte d’Ivoire en 2010-2011, l’autre pour les incursions de ses troupes en Centrafrique en 2002-2003, ont passé plusieurs années derrière les barreaux de la CPI, aux Pays-Bas.

Ils ont tous les deux été condamnés en première instance puis acquittés en appel par la justice internationale.

Emportez l’actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l’application France 24

« Le président Gbagbo est arrivé aujourd’hui à Kinshasa, par l’aéroport international de Ndjili. Il s’est entretenu avec Jean-Pierre Bemba, qui est son hôte, dans le cadre d’une visite strictement privée », a déclaré à l’AFP un proche de Jean-Pierre Bemba.

Laurent Gbagbo, dont la visite est « prise en charge par le protocole d’État, (congolais) assistera au mariage du fils de Jean-Pierre Bemba » ce week-end, a ajouté cette source sous couvert d’anonymat.

A LIRE AUSSI:   Les gouvernements africains s'associent à des géants de la technologie pour lutter contre les mensonges des coronavirus

Rentré en Abidjan le 17 juin, Laurent Gbagbo effectue ainsi son premier voyage à l’étranger. Son retour en Côte d’Ivoire est prévu le jeudi 8 juillet, selon un communiqué du cabinet de l’ex-président publié mercredi.

Source : France 24/Mis en ligne : Lhi-Tshiess Makaya-Exaucée

Tribune d'Afrique

Read Previous

Certains politiques proposent de reporter les élections : Les Libyens retombent dans leurs travers

Read Next

Afrique du Sud : la Cour constitutionnelle réexaminera la condamnation de Jacob Zuma