Niger: le Conseil de sécurité de l’ONU s’est inquiété de la situation sécuritaire dans le pays

Après le Mali, le Niger a reçu lundi 25 octobre la délégation du conseil de sécurité conduite par le trio de représentants à l’ONU de la France, du Kenya et du Niger. Une visite de 24 heures qui a permis à la mission de s’enquérir de la situation sécuritaire au Niger, notamment en visitant le poste de commandement du G5 Sahel à Niamey.

La délégation du conseil de sécurité a eu plusieurs entretiens et a effectué des visites de terrains à son arrivée au Niger. À la sortie de son entretien avec le président Mohamed Bazoum, le chef de la mission Martin Kimani, représentant permanent du Kenya à l’ONU a déclaré : « Nous devons nous lever et soutenir le Niger, nous devons soutenir le G5 Sahel parce que le combat que mènent les populations du Niger n’est pas uniquement un combat pour eux-mêmes, mais aussi un combat pour l’Afrique et pour la communauté internationale. »

Les soldats nigériens morts au combat salués par la mission onusienne

Comment contribuer à endiguer la violence intercommunautaire dans le Sahel. Le diplomate Nicolas de Rivière, représentant permanent de la France aux Nations unies : « Le Niger comme le Mali bien sûr, peut compter sur la France, et le Niger doit et peut compter sur les Nations unies pour tous les défis auxquels il est confronté. »

Pour le ministre d’État nigérien aux affaires étrangères, Hassoumi Massoudou, cette mission est une opportunité pour son pays : « Le Niger constitue un exemple positif, qu’il conviendra de soutenir pour que ce modèle-là puisse prospérer en Afrique. Ça a été très utile pour notre pays, pour le regard positif que le monde porte sur notre pays, et sur nos efforts. »

A LIRE AUSSI:   Centrafrique : le groupe 3R suspend sa participation à l’accord de paix

Les membres du conseil de sécurité ont également salué le sacrifice des soldats nigériens tombés sur le champ d’honneur.

Source: RFI Afrique/ Mis en ligne: Lhi-Tshiess Makaya-Exaucée

Tribune d'Afrique

Read Previous

RDC : qui est Denis Kadima, le nouveau président de la Céni ?

Read Next

Football : la confédération africaine séduite par l’idée d’une Coupe du monde tous les deux ans