La Centrafrique calme la tension avec le Tchad

La Centrafrique tente de calmer la tension avec le Tchad après les incidents entre les armées des deux pays et qui ont causé la mort de six soldats tchadiens.

Trois ministres centrafricains étaient mardi à N’Djamena pour tenter d’apaiser leur voisin tchadien après la mort de six soldats tchadiens, lors de l’attaque d’un poste frontalier dont cinq « enlevés » sur leur territoire « et exécutés », selon le Tchad. L’incident s’est produit le dimancje (30.05.2021).

« Ce sont des crimes de guerre qui ont été commis. Il s’agit d’un coup prémédité. Il faut que les autorités centrafricaines soient courageuses pour accepter leurs erreurs et qu’elles assument« , a déclaré mardi soir à l’AFP, Abedaram Koulamallah, le porte-parole du gouvernement tchadien.

A N’Djamena, la délégation centrafricaine a été reçue ce mardi (01.06.2021) par le chef du Conseil militaire de transition, le Général Mahamat Idriss Déby. Les émissaires de Bangui ont exprimé leurs regrets pour la mort des soldats tchadiens.

La Centrafrique, pays ravagé par la guerre civile, avait assuré que son armée poursuivait « à la frontière » des éléments d’une coalition rebelle qui a cherché en décembre à renverser le pouvoir, avant d’être repoussée et presque battue en raison de l’intervention massive de paramilitaires russes.

Source : Deutsche Welle Afrique/Mis en ligne : Lhi-Tshiess Makaya-Exaucée

A LIRE AUSSI:   Le FMI approuve une ligne de crédits de 2,9 milliards de dollars en faveur de l’Éthiopie

Tribune d'Afrique

Read Previous

Jean Castex est attendu en Tunisie

Read Next

ACP-UE : Après le succès de Bruxelles, l’ultime défi pour Robert Dussey est Samoa