Côte d’Ivoire : la procureure de la CPI fait appel de l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

Laurent Gbagbo, à l’ouverture de son procès devant la Cour Pénale Internationale, le 28 janvier 2016. © ICC-CPI

Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale, a fait appel de l’acquittement prononcé le 15 janvier dernier en faveur de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé. Cette décision ouvre la voie à une nouvelle procédure devant la Chambre d’appel qui devrait prendre plusieurs mois.

C’est une décision qui hypothèque l’espoir de Laurent Gbagbo de rentrer dans son pays avant le scrutin présidentiel de 2020. Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale, a décidé de faire appel de l’acquittement prononcé en première instance en faveur de l’ancien président ivoirien et de son ancien ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, le 15 janvier dernier, a confirmé à Jeune Afrique le porte-parole de la Cour.

« L’appel démontrera que la chambre de première instance a commis des erreurs de droit et de procédure qui ont abouti à l’acquittement de [Laurent] Gbagbo et de [Charles] Blé Goudé pour tous les chefs d’accusation », a déclaré dans un communiqué le bureau de la procureure.

La Chambre d’appel de la CPI devra se prononcer sur la conformité de la décision prononcée en première instance avec les standards juridiques appliqués par la juridiction internationale. Les juges pourront alors décider de l’ouverture d’un nouveau procès, ordonner la poursuite du procès interrompu par la décision d’acquittement ou débouter le bureau de la procureure de l’appel déposé ce lundi.

Source: Jeune Afrique/Mis en ligne: Lhi-tshiess Makaya-exaucée

A LIRE AUSSI:   Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo rend visite à son ancien rival Henri Konan Bédié

Tribune d'Afrique

Read Previous

BÉNIN : Jules Adoungbé, le dynamisme au service du développement

Read Next

Kagame veut éjecter l’Afrique du Sud des instances de l’UA