CÔTE D’IVOIRE /COVID-19: Face à la légion de contaminations, Gon Coulibaly dope la riposte

Amadou Gon Coulibaly

Le premier ministre ivoirien marque son retour au devant de la scène, après son auto confinement, en vue de la poursuite de la bataille contre le coronavirus qui ne cesse de défier l’humanité. Nombre d’actions ont été menées au cours de la semaine, pour venir à bout de cette pandémie. Le Conseil des ministres du mercredi 8 avril 2020 et le Conseil national de sécurité du jeudi 9 avril 2020, sont deux rencontres tenues à cet effet. D’importantes mesures en sont issues. Le premier ministre a par ailleurs tenu deux conférences téléphoniques, l’une avec le Vice-Président de la Région Afrique de la Banque mondiale, et l’autre avec le Vice-Président exécutif de la Société financière internationale (Sfi). Hafez Ghanem et  Philippe Le Houerou ont discuté avec le premier ministre, de l’appui de leurs institutions respectives pour la mise en œuvre des plans de lutte contre le Coronavirus en Côte d’Ivoire.

Même si l’action gouvernementale n’a pris aucune ride pendant l’auto confinement du premier ministre ivoirien,  sa présence effective aux côtés de la population reste un gage de soulagement et de confiance dans la riposte contre la maladie à coronavirus. Toujours actif sur le terrain, Gon Coulibaly aura une fois encore prouvé sa grande sollicitude à l’endroit des couches les plus vulnérables. Depuis le déclenchement de cette crise sanitaire inédite, il n’est pas de jour où le chef du gouvernement ivoirien ne manifeste sa volonté de vaincre cette maladie à travers d’importantes mesures destinées à agir contre sa propagation exponentielle.

Le grand retour

Présent au poste dès le 6 avril, le premier ministre s’est aussitôt attelé à la poursuite de l’important travail de lutte et de prévention en cours, contre le Covid-19 en Côte d’Ivoire. Gon Coulibaly a tenu dans ce cadre, une réunion interministérielle avec pour objectif de faire le point de la mise en œuvre du Plan de riposte sanitaire et du Plan de soutien économique, social et humanitaire et pour préparer le Conseil des ministres du mercredi 8 avril, ainsi que le Conseil national de sécurité du jeudi 9 avril. Deux rencontres dirigées en personne par le chef de l’État et largement consacrées à la lutte contre le Coronavirus en Côte d’Ivoire. La journée du chef de l’exécutif s’est poursuivie avec une séance de travail avec le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Aka Aouélé.

A LIRE AUSSI:   Sahel : le boom de l’or permet aux groupes armés et jihadistes de se financer

Amadou Gon Coulibaly a par ailleurs tenu deux importantes conférences téléphoniques d’une part avec le Vice-Président de la Région Afrique de la Banque Mondiale, et d’autre part avec le Vice-Président exécutif de la Sfi. Avec Hafez Ghanem et Philippe Le Houerou, il était question de l’appui de leurs institutions respectives pour la mise en œuvre des plans de lutte contre le Coronavirus en Côte d’Ivoire. Le premier ministre a saisi l’opportunité, pour exprimer sa reconnaissance au Groupe de la Banque mondiale qui d’ores et déjà a assuré de son plein soutien à travers l’utilisation de tous les instruments techniques et financiers disponibles. Ce fut l’occasion pour lui, de rappeler à l’attention de tous, la mise en place par l’État de Côte d’Ivoire, d’un fond de 20 milliards de FCfa pour amorcer le volet socio-humanitaire du Plan de soutien économique, social et humanitaire. Tout en remerciant chacun pour la contribution à cette lutte, Amadou Gon Coulibaly a appelé au civisme et à la discipline ainsi qu’au respect des mesures en place pour le gain de la partie.

 Rencontres au sommet

La poursuite de la mise en œuvre du Plan de riposte sanitaire national initié par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19, est au cœur des préoccupations exprimées lors du conseil des ministres du mercredi 8 avril. Les différentes mesures  adoptées y concourent largement. Estimées globalement à 117,5 milliards de francs Cfa, ces mesures comprennent la suspension temporaire du paiement de certains impôts, l’exonération totale ou la réduction partielle d’impôts et taxes et l’admission en charge des frais engagés dans la lutte contre la pandémie notamment en matière de renforcement du système des soins et d’approvisionnement en médicaments et matériels de protection. Elles traduisent la double volonté du Gouvernement de garantir non seulement une meilleure prise en charge des malades et de consolider les efforts pour préserver les populations de la propagation de la maladie, mais également d’apporter le soutien de l’État aux entreprises nationales sinistrées du fait des effets pervers de la pandémie. Le Conseil des ministres a prorogé le couvre-feu sur l’ensemble du territoire national pour une nouvelle période de 15 jours allant du 08 au 24 avril 2020, de 21 heures à 5 heures du matin.

A LIRE AUSSI:   Présidentielle en Côte d'Ivoire : l'ancien président Gbagbo et l'ex-rebelle Soro non inscrits

Mesures additionnelles

Le gouvernement ivoirien ne tarit pas d’initiatives pour contrer le Covid-19. Réuni en session extraordinaire, le Conseil national de sécurité en a une fois encore donné la preuve.  A l’issue de la rencontre, il été mis en place au plan du soutien économique, social et humanitaire, un Fonds de solidarité d’une dotation initiale de 20 milliards de francs Cfa de l’État, qui permettra notamment la distribution de vivres et non vivres, en soutien aux populations vulnérables. Au titre des mesures additionnelles, il est prévu le renforcement des dispositions de distance sociale, à travers l’obligation du port de masques, notamment dans le Grand Abidjan. Pour prévenir les pénuries, le gouvernement veillera à leur disponibilité et leur gratuité, à commencer par le personnel de santé et les forces de Défense et de sécurité. En vue d’éviter une contamination massive des populations, le confinement obligatoire à domicile de toutes les personnes fragiles, notamment les personnes âgées et celles souffrant de maladies chroniques est exigé avec la réduction des déplacements non essentiels, la mise en œuvre effective du télétravail et la réduction du nombre de passagers dans les véhicules de transport en commun et dans les véhicules personnels. En vue du renforcement des stratégies de détection, de contrôle, de transmission, et de soins, il sera mis en place une stratégie de dépistage, avec l’installation à Abidjan de treize (13) centres de prélèvement de proximité dont neuf avant fin avril, sur un total de quarante-cinq (45) qui seront déployés sur l’ensemble du territoire national.

Toutes les personnes qui violent les règles de confinement à domicile paieront d’amendes ou seront passibles d’imposition de sanctions et transférées dans des centres dédiés. Un point d’honneur sera mis à la sensibilisation des populations au dépistage, ainsi qu’à la lutte contre la stigmatisation des cas confirmés. Un accent particulier sera mis sur la fabrication par l’industrie locale et l’importation massive de masques destinés à l’usage des populations et à la production des médicaments par l’industrie pharmaceutique locale en vue de la couverture des besoins nationaux. Pour favoriser la plus grande motivation au travail,  le président de la République a en outre instruit le chef du gouvernement, aux fins de procéder, dès la fin du mois d’avril, au paiement des primes au personnel de la Santé, aux forces de Défense et de sécurité ainsi qu’aux autres acteurs publics engagés en première ligne dans le combat contre le Coronavirus.

A LIRE AUSSI:   Covid-19 : l’OMS mise sur des tests rapides en Afrique

C’est désormais le grand retour au chevet des populations. Dès son retour au poste, le premier ministre a déjà marqué sa présence d’importantes activités. Un motif de satisfaction, mais également l’assurance d’une victoire certaine sur la pandémie à coronavirus, à travers des mesures qui ne cessent de dissiper la peur des populations.

Thomas AZANMASSO,Tribune d’Afrique

Tribune d'Afrique

Read Previous

TOGO : Agbéyomé Kodjo, les dessous d’un martyre sans fin

Read Next

RD Congo : Vital Kamerhe en prison, et après ?