Bénin: une mission diplomatique française à Cotonou pour évoquer les questions sécuritaires

Fréderic Bontems, envoyé spécial pour le Sahel au ministère français des Affaires étrangères a séjourné 24 heures à Cotonou. C’est sa première mission au Bénin depuis qu’il occupe ce poste. Avec les nombreuses attaques terroristes enregistrées dans le nord du Bénin, le pays intéresse tous ceux qui travaillent sur le sujet. L’ambassadeur français a rencontré plusieurs personnalités béninoises et les partenaires techniques et financiers.

Le diplomate français est arrivé avec un collaborateur du haut-représentant de la coalition pour le Sahel et est resté 24 heures. Fréderic Bontems et son accompagnateur n’ont pas vu le président Talon, mais ils ont rencontré quatre ministres importants du gouvernement.

L’envoyé spécial du Sahel est venu écouter les Béninois sur des projets de lutte contre la radicalisation. Aucun détail n’a encore été rendu public sur le contenu des projets, leur nature et les objectifs. On apprend que les zones ciblées sont celles potentiellement exposées à l’extrémisme.

Il faut travailleur sur le sentiment d’appartenance à la communauté nationale. C’est pourquoi le haut-commissaire en charge de la sédentarisation des éleveurs et le patron de l’agence qui gère les frontières ont été associés. Selon nos sources, le Bénin souhaite et espère un appui financier de ses projets.

Source: RDI Afrique/Mis en ligne: Lhi-Tshiess Makaya-Exaucée

A LIRE AUSSI:   Bénin: rencontre entre le président Patrice Talon et l'opposant Boni Yayi

Tribune d'Afrique

Read Previous

L’UE « élargit » sa coopération avec le Maroc contre l’immigration clandestine

Read Next

Maroc : le gouvernement va subventionner les routiers devant la flambée du gazole